C’était la soirée du…Père Fouettard ! | RFC Seraing

Bienvenue sur le site officiel du RFC Seraing

C’était la soirée du…Père Fouettard !

C’était la soirée du…Père Fouettard !

📁 Non classé 🕔02.décembre 2018
C’était la soirée du…Père Fouettard !

On aurait pu stigmatiser l’arbitrage, une fois encore défavorable à nos couleurs, avec ce penalty oublié sur Pierrot et les deux nouveaux coups de réparation sifflés en notre défaveur.

On aurait aimé vous dire que cela n’était qu’une mauvaise soirée de décembre, froide et venteuse, et que les lendemains seront forcément meilleurs.

On aurait préféré vous lancer que nos Métallos ont tout donné pour retrouver une confiance après laquelle ils courent depuis plusieurs semaines.

On aurait tant voulu que la venue de Saint-Nicolas soit synonyme de joies et de sourires.

Mais on vous doit plutôt des excuses.

Des excuses, car ce fut surtout la soirée du Père Fouettard.

Parce que nos Métallos vous ont proposé une première mi-temps indigne. De leurs capacités et de votre présence au Pairay.

Face à eux, il y avait onze joueurs flandriens solidaires et déterminés. Qui n’ont rien lâché et ont fait honneur aux quelques dizaines de fans qui avaient traversé le pays pour les soutenir.

Quand la réussite fait défaut, quand le ballon roule moins bien, la moindre des choses est de se battre, de mouiller le maillot, de respecter le public.

Métallos, il n’est pas trop tard, mais il est grand temps de redresser la tête. Tous ensemble. Car ce n’est qu’ainsi que l’avenir sera plus…serein.

Il vous reste deux déplacements, à Tessenderlo et à Knokke, pour terminer l’année 2018 sur une note positive.

Vous en êtes capables, vous l’avez prouvé à de nombreuses reprises.

La fiche technique

RFC Seraing : Mignon; Sambu Mansoni, Wagane Faye, Bonemme, Kilota; Cascio (72e Al Badaoui), Pierrot, Lahssaini, Impagnatiello (53e Deville), Hanrez (64e Ibou Faye); Gueye.
KSV Oudenaarde : Dutoit; De Wilde, Van Ruyskensvelde, Van Gyseghem, Wantens; Heirwegh, Verstraete, Martens (78e Deppé), De Keersmaeker, Van Wayenberghe (68e Sarr); Vervaecke (88e Turcan).
Arbitre : M. Denil.
Cartes jaunes : Lahssaini, Bonemme, Wantens, De Keersmaeker.
Les buts : 10e, 56e et 68e Vervaecke (0-3), 69e Kilota (1-3), 85e Gueye (2-3).

Dites que vous lisez cet article en partageant sur les réseaux sociaux :

Similar Articles

Une défaite…encourageante !

Une défaite…encourageante !

L'année 2018 se termine sur une série de mauvaises notes au point de vue comptable. Mais autant nous étions vraiment navrés

Lire plus

Facebook