Journée 2 : RFC Seraing/K Rupel-Boom FC : présentation | RFC Seraing

Bienvenue sur le site officiel du RFC Seraing

Journée 2 : RFC Seraing/K Rupel-Boom FC : présentation

Journée 2 : RFC Seraing/K Rupel-Boom FC : présentation

📁 Non classé 🕔08.septembre 2018
Journée 2 : RFC Seraing/K Rupel-Boom FC : présentation

Après le partage obtenu en terres alostoises, voici venu le moment pour nos Métallos de disputer leur première rencontre de la saison à domicile, face à la formation de Rupel-Boom, qui vient d’accéder à la D1 Amateurs.

Julien Turco, qui devait accompagner les Espoirs ce vendredi soir, a dû déclarer forfait et sera absent du noyau ce samedi, tout comme Nassim Choukri, qui poursuit sa revalidation.

Quant à Théo Pierrot, qui s’est occasionné une blessure très douloureuse au gros orteil en début de semaine, il est très incertain.

A noter que nos Espoirs ont partagé l’enjeu à Rupel-Boom, sur le score de 3-3, après avoir pourtant été menés 3-0 à la pause.

Christophe Grégoire a sélectionné les joueurs suivants en vue de ce match :

Mignon – Djoujou – Sambu Mansoni – Bonemme – Kilota – Impagnatiello – Wagane Faye – Al Badaoui – Lahssaini – Deville – Cascio – Choukri Sami – Hanrez – Schenk – Gueye – Ibou Faye – Pierrot (?) – Mouhli.

A la veille de ce match, nous avons rencontré Luca Schenk, qui a fêté ses 20 ans ce jeudi.

Alors, Luca, on se sent comment à 20 ans ?

“Vieux… (rires) L’air de rien, c’est un cap qui est franchi. C’est encore autre chose que 18 ans je trouve, pour un jeune. Je n’ai encore rien fêté évidemment, avec cette rencontre au programme. Mais on fêtera ça tous ensemble ce dimanche, avec les joueurs et mes amis. J’ai loué une salle et j’espère bien sûr que nous gagnerons ce samedi pour que la fête soit belle.”

Comment as-tu vécu le déplacement à Alost ?

“Je n’ai pas eu la chance de monter au jeu, mais j’ai apprécié notre rencontre, surtout la première mi-temps, où Seraing était supérieur. Après la pause, l’arbitre a vraiment joué un rôle, mais je trouve que c’est un bon point finalement pour nous. Comme on l’a dit, je ne sais pas si nous aurions su conserver le partage dans de telles conditions les autres saisons.”

Que connais-tu de Rupel-Boom ?

“Nous avons reçu les infos nécessaires du staff, et c’est une équipe qui est en confiance après sa victoire 3-0 face à Heist le week-end dernier. Mais, à domicile, cela reste une rencontre que nous devons aborder avec la ferme intention de nous imposer, en imposant de suite le match à fond.”

Quelles sont tes ambitions à l’aube de cette nouvelle saison ?

“J’espère qu’elle se déroulera dans la continuité de la précédente pour moi. J’ai eu la chance d’être repris dans le noyau lors de chaque rencontre et de totaliser 60% de temps de jeu au final. A 19 ans, c’est intéressant. Mais je dois à présent soigner mes stats et me montrer plus décisif, que ce soit en marquant davantage ou en délivrant plus d’assists. On va disputer un championnat très intéressant, avec des équipes très populaires et il y aura beaucoup d’adrénaline. On sait que ce sera compliqué sans aucun doute, mais je pense que ce sera très enrichissant aussi pour nous.”

39196753_1714149852017535_7055763851437932544_o

L’adversaire du jour : K. Rupel-Boom FC

Basé à Boom, dans la région anversoise, ce club est le fruit d’une fusion opérée en 1998 entre le FC Boom, porteur du matricule 58, et le Rupel Sportkring. Il porte le matricule 2138 et a été fondé en 1934.
Il doit son nom au Rupel, une rivière locale, et dispute sa 31ème saison dans les séries nationales.
Notre adversaire a remporté le titre en D2 Amateurs série A la saison dernière.
Si le SK Rupel n’a jamais évolué parmi l’élite, ce n’est pas le cas du FC Boom, qui a presté en tout neuf saisons au sein de notre D1, son dernier passage datant de l’année 1993.
Le club commencera ensuite sa lente agonie, avec plusieurs rétrogradations successives, jusqu’en P1 et à sa disparition en 1998, après de gros soucis financiers.
Avant donc de se rapprocher de son voisin du SK Rupel pour former le club que l’on connaît aujourd’hui.
Le joueur le plus connu ayant porté la vareuse de Boom est certainement le défenseur Glenn De Boeck ou encore un certain Roger Lukaku.
Le surnom des joueurs de Rupel-Boom est “De Steenbakkers”, littéralement “Les Briquetiers”.
A noter enfin que nous accueillerons avec plaisir un ancien Métallo, en la personne du jeune défenseur Jordan Kerstenne, ainsi que l’attaquant liégeois Lucas Damblon (ex-Sprimont et RWDM), qui font partie du noyau de notre adversaire.

k-rupel-boom-fc-vector-logo

Match à 20h00 au Pairay
Arbitre : M. Chaspierre

Dites que vous lisez cet article en partageant sur les réseaux sociaux :

Facebook