Stéphane Krings : “Nous devons être prêts à tout moment !”

Stéphane Krings : “Nous devons être prêts à tout moment !”

📁 Non classé 🕔20.janvier 2017
Stéphane Krings : “Nous devons être prêts à tout moment !”

Pas toujours évident de se situer pour un entraîneur avec cette période d’incertitude liée aux remises et aux conditions climatiques délicates pour les entraînements.

D’autant plus que cela fait suite à une trêve qu’il faut aussi appréhender du mieux possible.

Nous avons pris la température (c’est le cas de le dire…) auprès de Stéphane Krings, qui est devenu une figure incontournable de notre club, entre ses fonctions de team-manager et de coach de nos U17 Nationaux.

Logiquement, ses poulains, qui occupent une brillante deuxième position après 14 rencontres de championnat, reprendront le collier demain à 14h30, au Patro Maasmechelen.

“Nous avons repris les entraînements le 2 janvier. J’ai donc laissé une bonne dizaine de jours aux joueurs pour se ressourcer, faire autre chose et passer du temps en famille. L’an dernier, j’avais maintenu des séances entre les fêtes. Nous avions recommencé en force, avant de manquer de fraîcheur sur la fin…J’ai donc essayé de créer un manque chez mes garçons cette fois.”

15780975_1137130319741337_4319666852947233286_n

Quel est l’état de forme de tes troupes ?

“Le noyau est pratiquement au complet, à l’exception d’un petit rhume ou l’autre. Je vais aussi récupérer pour ce second tour des garçons comme Momo Admi ou Antonio Porrovecchio, qui sont restés longtemps sur la touche. Je suis aussi rassuré quant à l’état de santé de Brian Dickmans, car l’on soupçonnait une pubalgie, mais il n’en est rien. Par contre, nous perdons un garçon comme Cakar, qui nous quitte pour rejoindre le Sporting de Charleroi. Mon gardien Aladin Bizimana s’entraîne avec les Espoirs et même avec le noyau A régulièrement. Il était ainsi sur le banc lors du match face au Patro Maasmechelen avec l’équipe A. Mon autre gardien Thomas Gillard fait aussi les navettes, comme Anthony Bertels, qui s’entraîne avec les U19 depuis le début de saison.”

C’est un peu la rançon de la “gloire” et aussi la reconnaissance du travail bien fait, car de nombreux joueurs ont été appelés par des clubs de l’élite récemment…

“Oui, c’est positif de voir tous ces joueurs évoluer et gravir les échelons.” 

Pas trop compliqué de s’entraîner dans un tel froid ?

“Finalement, nous n’avons pas trop souffert des conditions climatiques, notamment parce que nos infrastructures sont parfaites pour s’entraîner. On a pu maintenir une certaine régularité. Après, pour ce qui est du rythme, de la “vraie vie”, c’est autre chose et il est plus délicat de se situer. La compétition reste la compétition avec toutes ses spécificités, même si nous essayons de nous en rapprocher le plus possible au quotidien. Nous savons que nous devons être prêts à tout moment à jouer le week-end. Quand une semaine d’entraînement est planifiée, on part toujours du principe qu’elle va se terminer par un match…”

 

Nos U17 Nationaux et leur coach sont prêts pour livrer un deuxième tour du tonnerre !

Nous leur souhaitons le meilleur pour cette année 2017, ainsi qu’à toutes nos équipes de jeunes.

13240492_992901127472084_4227258488811480407_n

Dites que vous lisez cet article en partageant sur les réseaux sociaux :

Facebook