Un partage au goût amer… | RFC Seraing

Bienvenue sur le site officiel du RFC Seraing

Un partage au goût amer…

Un partage au goût amer…

📁 Non classé 🕔10.septembre 2017
Un partage au goût amer…

Revenir de Châtelet-Farciennes avec un nul blanc ne peut pas être considéré comme un bon résultat.

A fortiori lorsque l’on évoque la première période de nos Métallos, très largement supérieurs à leurs adversaires durant 45 minutes. Mais il subsiste encore et toujours ce gros souci à la finition…

Durant le premier acte, on dénombre au moins cinq occasions franches pour nos couleurs, avec, en point d’orgue, une très belle action collective partie d’une récupération de Lahssaini, prolongée par Casicio vers Gueye, qui trouvait Ibou, esseulé à cinq mètres du but. Notre attaquant canonnait sur…la latte.

Avant cela, Mignon avait sauvé les meubles avec brio à deux reprises sur la même action.

Nos Métallos avaient laissé passer leur chance, car les locaux allaient équilibrer les échanges par la suite et obtenir plusieurs opportunités, sans jamais conclure. A dix minutes du terme, une remise parfaite de Schenk n’était pas exploitée par Sambu Mansoni, qui ne cadrait pas son envoi.

On regrettera le jeu trop viril, voire brutal, des joueurs de Châtelet-Farciennes, car cette rencontre aura laissé des séquelles sur les chevilles et les tibias de nos Métallos…

Un autre constat regrettable également : si nous remercions nos supporters pour leur présence, nous ne pouvons par contre tolérer le comportement de certains d’entre eux, qui ont proféré de nombreuses insultes durant tout le match, parfois même à l’encontre de…nos propres joueurs ! Ce n’est pas l’image que nous souhaitons donner, même s’il est parfois difficile de ne pas répondre à certaines provocations.

Nos joueurs ont besoin de soutien et d’encouragements, et non de quolibets.

Restons dignes en toutes circonstances svp !

Réactions

Christophe Grégoire : « On a clairement loupé le coche en première mi-temps, avant de rencontrer plus de problèmes après la pause. Châtelet a surtout essayé de nous faire mal via des phases arrêtées ou de longs ballons et nous avons toujours un gros souci en zone de concrétisation. Et pourtant, nous travaillons la finition à l’entraînement ! J’ai vu de la volonté et un bon état d’esprit autrement. Châtelet est une équipe très roublarde, qui joue avec une bonne dose de vice, mais nous étions prévenus. Je regrette toutefois le laxisme de l’arbitre, qui aurait dû exclure au moins un joueur local. »

Maxime Mignon : « J’ai reçu une jambe de coureur en début de match et j’ai souffert pour rester sur la pelouse. Mais je me sentais bien dans mon match et je voulais absolument aider l’équipe. On a perdu deux points ici. Nous devions mener à la mi-temps et on ne peut pas toujours évoquer la malchance pour justifier notre carence offensive. On doit se remettre en question et continuer à travailler. On avait une équipe de vieux briscards face à nous et l’arbitrage n’a pas été à la hauteur. Etant donné la situation du club, nous devons nous serrer les coudes, mais on sent que le groupe est tendu, car tout cela se répercute dans notre quotidien. »

21462389_10212231540617164_7261678748535761123_n21430145_10212231534057000_8323852952652633760_n21462469_10212231534177003_4378063407009556292_n

La fiche technique

Châtelet-Farciennes : Aromatario; Lella, Castellana, Mucci, Thibaut; Vanderbecq (78e Hellas), Castronovo (46e Khaida), Charlier, Mvulubundu, Lambert (64e Ladrière); Lorenzon.
Seraing : Mignon; W. Faye, Turco, Bonemme; Cascio, Pierrot, Al Badaoui (67e Kilota), Lahssaini, Sambu Mansoni; Gueye (67e Schenk), I. Faye.
Arbitre : M. Willems.
Cartes jaunes : Al Badaoui, Cascio, Gueye, Castellana, Mucci, Vanderbecq, Castronovo, Lambert.

Dites que vous lisez cet article en partageant sur les réseaux sociaux :

Facebook