Six rencontres de D1B disputées et…21 buts inscrits, dont 12 au compteur de notre mitraillette favorite, “Mister Georges” !

Ces chiffres sont évocateurs : en ce début de compétition, nos Métallos affolent littéralement les compteurs et, s’il est évidemment prématuré de tirer des plans sur la comète, il serait également stupide de ne pas profiter du moment présent. En ces temps tourmentés, une soirée comme celle de ce vendredi soir au Pairay constitue un excellent remède face à la morosité.

Une fois encore, ce succès est avant tout celui d’un collectif, mais comment ne pas insister sur les performances exceptionnelles de notre buteur, Georges Mikautadze, véritablement intenable !

A la vitesse de l’éclair, notre Messin s’est fondu dans le collectif et a fait admirer ses qualités de finisseur hors-pair. Mais ce n’est pas tout : s’il performe de la sorte sur le terrain, Georges a également su faire l’unanimité dans le vestiaire et auprès de tous au sein du club. Son sourire permanent constitue un vrai rayon de soleil et ses chants de victoire résonneront encore longtemps dans les vestiaires. Alors qu’il fêtera seulement ses…20 ans (!) prochainement…

Face aux Espoirs brugeois, nos Rouge et Noir ont très rapidement fait la différence et c’est ce qu’il fallait pour éviter toute mauvaise surprise. Concentrés et appliqués, ils n’ont jamais fait trembler face à une formation qui doit encore trouver ses marques au sein de cette compétition, mais qui restait pourtant sur des résultats tout à fait respectables.

Après 55 minutes de jeu, le marquoir affichait un score sans appel de 6-0. Trois buts de Mikautadze, une deuxième tête victorieuse consécutive pour Boulenger, une nouvelle réalisation d’Al Badaoui et l’excellent Bernier qui débloque son compteur, de façon on ne peut plus méritée, lui qui brille depuis les trois coups, ont scellé ce large succès. En fin de rencontre, Cascio concédait un penalty léger, qui permettait aux Brugeois de sauver l’honneur.

Cette victoire permet donc, quoi qu’il arrive, à nos favoris de conserver la tête provisoire du classement général, avant la parenthèse de la Coupe de Belgique.

Ce sera dimanche prochain, à 16h00, au Pairay, face au KSC Blankenberge (P1).

Nous vous communiquerons les informations relatives à l’organisation pratique de ce match en début de semaine.

Enfin, nous tenons à remercier les supporters présents au stade pour leur comportement irréprochable, ainsi que tous les bénévoles et membres de l’organisation pour le travail fourni dans les coulisses pour mettre les choses en place, en tentant de faire pour un mieux, dans le contexte actuel.

La fiche technique

RFC Seraing : Dietsch; Godart, Boulenger, Nadrani, Kilota (61e Maydana); Sabaouni (82e Basha), Pierrot, Cascio, Bernier (68e Mouhli), Al Badaoui; Mikautadze.

NXT Club : Shinton; Asoma, Hautekiet, Fuasama, De Cuyper; Blomme, Engels, Sagna (60e Aelterman), Audoor (45e Masovic), Sandra; Baeten.

Arbitre : M. Denil.

Cartes jaunes : Hautekiet, Nadrani, Fuakala, Kilota.

Les buts : 4e Al Badaoui (1-0), 20e Boulenger (2-0), 38e, 48e et 51e Mikautadze (5-0) 55e Bernier (6-0), 84e Baeten s. pen. (6-1).

Les images :

Résumé Eleven Sports