Ce lundi, notre noyau A a repris le chemin des entraînements sous le soleil et dans la sueur, car Carlos Rodriguez a d’emblée pris les choses en main pour préparer au mieux la prochaine saison.

Au bord du terrain se trouvait un observateur attentif, puisque Philippe Gaillot, le directeur sportif du FC Metz, était présent ce lundi à Seraing.

Non seulement pour observer les premières foulées de notre noyau, mais aussi et surtout pour finaliser plusieurs transactions, qui ont été exposées dans l’après-midi à la presse.

En effet, plusieurs éléments rejoignent notre club en provenance du FC Metz :

Le premier n’est (vraiment) pas un inconnu, car Sami Lahssaini effectue son grand retour au sein de nos Métallos : on ne présente plus notre médian, qui nous revient avec l’expérience acquise au contact d’un groupe professionnel de Ligue 1 et qui a d’emblée retrouvé ses marques parmi nos joueurs. Sami portera à nouveau le numéro 15,

Ensuite, un jeune défenseur, dont la meilleure place se trouve sur le côté droit de la ligne arrière, nous rejoint : il s’agit de Yann Godart, né à Bar-le-Duc en 2001 et qui compte plusieurs sélections en équipe nationale française chez les jeunes. Yann portera la vareuse floquée du numéro 5,

Le troisième larron se nomme Guillaume Dietsch : il est également né en 2001, à Forbach, et il évolue au poste de gardien de but. Il mesure 1m84 et fait également partie du noyau de l’équipe nationale française U19. Guillaume portera le numéro 30,

Quatrième joueur en provenance des Grenats : Georges Mikautadze. Né en 2000, Georges est un attaquant déroutant, né à Lyon. Il peut se produire à différents postes offensifs et jouera avec le maillot numéro 18,

Ces quatre joueurs ont déjà fait connaissance avec leurs nouveaux équipiers et ont effectué la reprise avec le noyau.

Ils seront bientôt rejoints par deux autres garçons :

      • Amadou Ndiaye, né au Sénégal en 2000, est un attaquant disposant d’un beau gabarit (1m86), qui avait été prêté la saison écoulée au FC Sochaux-Montbéliard (Ligue 2 française). Amadou compte plusieurs sélections en équipe nationale U20 du Sénégal,
      • Ababacar Lô occupe le poste de défenseur central : issu de l’académie Génération Foot à Dakar, il est né en 2000 également,

Cet afflux massif de joueurs en provenance du FC Metz consolide plus que jamais notre partenariat avec les Grenats, comme l’a confirmé ce lundi Philippe Gaillot :

“Avec la montée de Seraing, notre projet global tourne désormais à plein régime, entre Metz, Génération Foot et ici, puisque toutes nos équipes représentatives se trouvent quasiment en haut de l’échelle. Cette nouvelle donne nous permet d’appréhender notre partenariat autrement et de proposer des garçons qui sont réellement de grands espoirs.

Tout d’abord, Guillaume Dietsch, qui est international français depuis les U16 et qui a tous les atouts pour suivre la trace de Thomas Didillon. Il doit devenir le futur gardien du FC Metz en Ligue 1. Ensuite, Yann Godart, qui est de la même génération, et qui a lui aussi connu les honneurs des sélections nationales depuis plusieurs années. Puis Ababacar Lô, issu de Génération Foot, qui est pro depuis l’âge de 16 ans et a connu la Ligue des Champions africaine. Il s’entraîne depuis 1,5 an avec le noyau pro de Metz. Sami Lahssaini a profité de son année à Metz pour progresser sous divers aspects et il revient à Seraing animé des meilleures intentions. Georges Mikautadze a tout pour réussir en Ligue : il a figuré sur la feuille de match de plusieurs rencontres de Ligue  déjà. C’est un joueur très vif et adroit devant le but. Enfin, Amadou Ndiaye est un pur buteur. Il provient également de Génération Foot et a toujours énormément marqué. Il forme un duo très complémentaire avec Georges.

Vous le savez, ce projet nous tient particulièrement à coeur et il trouve à présent toute sa cohérence. Nous sommes très enthousiastes et impatients que les choses sérieuses démarrent !”

A ses côtés, Emilio Ferrera opine du chef.

“Je dois dire que le club a vraiment très bien travaillé depuis trois mois dans les coulisses. La direction sportive a prolongé rapidement de nombreux joueurs importants, grâce au travail fourni par Vincent Ciccarella, alors que Philippe Gaillot a rempli à la perfection les cases manquantes, en nous proposant des joueurs à des postes ciblés. Tout cela s’est déroulé en parfaite harmonie. D’autre part, le président Mario Franchi n’a pas été en reste : cela bouge vraiment au niveau des infrastructures, avec les travaux de réfection de nos bureaux et de la salle de musculation. Nous disposerons ainsi de très bonnes conditions au quotidien. Finalement, j’ai été celui qui a le moins bossé depuis la fin de la précédente saison ! (sic) J’ai hâte de démarrer et de montrer que nous sommes à la hauteur ! Enfin, comment ne pas mettre en exergue l’aide de la Ville de Seraing ! Je suis fier et heureux de vivre cette belle aventure.

La préparation sera longue en raison de la situation exceptionnelle que nous vivons et elle sera articulée en trois phases de trois semaines : d’abord de la réathlétisation, puis de la préparation foot spécifique avant une période consacrée aux rencontres amicales.”