C’est avec grand plaisir que nous vous informons de la signature de Leroy Labylle !

Né à Liège le 11 mars 1991, Leroy possède une très belle carte de visite et la qualité de son pied gauche n’est plus à démontrer. Après avoir effectué ses premiers pas à Montegnée, puis à Tongres et à Visé, c’est au Standard et à Genk qu’il a fait le pas vers le noyau A, avant de réaliser un magnifique parcours aux Pays-Bas, où il a évolué pas moins de huit saisons !

Tout d’abord au MVV, avant de rejoindre les rangs du PEC Zwolle, de revenir au MVV, puis de mettre le cap vers Venlo et enfin le NEC Nimègue, club avec lequel il a rompu son contrat. Durant son périple néerlandais, Leroy a disputé 137 rencontres en D2 et 28 autres en D1.

C’est donc un élément expérimenté qui dépose ses valises au Pairay.

“J’avais envie de revenir dans la région, pour me rapprocher de ma famille, après un long séjour aux Pays-Bas, Nimègue est à près de 200 kilomètres d’ici et les trajets commençaient vraiment à me peser. Ici, je vais pouvoir conjuguer ma passion pour le foot et ma vie de famille. J’ai été séduit par le projet de Seraing. Je pense que la Ville mérite un club ambitieux et je vais tout faire pour m’inscrire pleinement dans ce projet.” 

IMG_7552

Leroy a paraphé un contrat de deux saisons, assorti d’une troisième en option. Il peut évoluer indifféremment sur tout le flanc gauche.

“En arrivant à Seraing, je suis à cinq minutes de mon domicile de Saint-Nicolas et je vais aussi retrouver des vieilles connaissances, comme Luigi Pieroni, que j’ai connu au Standard, ou Alessio Cascio et Midou Mouhli. Avec Alessio, on jouait au foot dans la rue ! Je suis ici avant tout pour prendre du plaisir et en donner. J’espère pouvoir apporter ma pierre à l’édifice. J’ai été très agréablement surpris en découvrant les infrastructures du club.”

A 28 ans, Leroy va découvrir la D1 Amateurs.

J’avoue que je ne connais pas trop le niveau de la série. Aux Pays-Bas, j’ai apprécié l’aspect offensif du jeu et j’ai vécu une très belle aventure là-bas. Mes points forts ? Ma technique et ma vitesse. Je suis un joueur qui aime le ballon et le beau jeu. J’espère que nous vivrons une belle saison ensemble et que les supporters reviendront au stade. A Nimègue, j’évoluais devant une moyenne de 12.000 spectateurs !”

IMG_7554

Notre directeur technique Arnauld Mercier commentait cette arrivée avec enthousiasme.

C’est un élément qui légitimise totalement notre projet. Régional et expérimenté, il présente le profil idéal. Il va apporter tout son vécu à notre groupe et il doit devenir un pion important de l’équipe. Lors de nos discussions, j’ai rapidement senti qu’il était motivé à l’idée de nous rejoindre. Si nous voulons franchir un cap, nous avons besoin de joueurs de sa trempe. Maintenant, c’est à lui de montrer sur le terrain ce qu’il vaut, mais je suis réellement très heureux de ce transfert.”

Leroy portera le numéro 14 et effectuera ses débuts sous notre maillot ce mardi soir, à l’occasion de notre premier match amical de la préparation à Spouwen-Mopertingen.

Bienvenue au Pairay, Leroy !