67ème minute de jeu : un ballon de duel joué par Sanogo roule vers Mroivili, à 25 mètres du but flandrien. Sans se poser la moindre question, Raouf arme une frappe puissante de son pied droit. Le cuir est légèrement dévié par un défenseur adverse et va se loger dans les filets du leader.

Un véritable cadeau de Noël ! Avec courage et abnégation, nos Métallos ont ensuite tenu bon, oubliant de creuser l’écart en fin de rencontre à trois reprises, par Sanogo d’abord, puis à deux reprises via Gueye. Mais l’essentiel était acquis : une victoire qui mettait un terme à une trop longue période d’abstinence et qui a rendu le sourire à tout le club, juste avant une trêve bienvenue, qui va permettre à chacun de se ressourcer et de faire le plein d’énergie avant d’aborder l’année 2020.

Luigi Pieroni avait opéré plusieurs ajustements, avec Labylle en position de défenseur gaucher, alors que Kilota était placé un cran plus haut et que Mehanovic débutait en pointe. Ménagé en semaine en raison d’une blessure, Cascio démarrait sur le banc, où Gueye signait aussi son retour.

Ce match face à Deinze doit servir de référence, car il comporte les ingrédients nécessaires pour doper la confiance de nos Rouge et Noir. On a vu un vrai groupe, uni, qui s’est battu et n’a pas lésiné sur les efforts pour aller chercher trois points capitaux. Certes, une fois n’est pas coutume, les éléments n’ont pas été défavorables à nos couleurs, avec cette exclusion rapide de Tarfi dans les rangs adverses, ainsi que le heading sur la barre de Mertens ou les deux buts annulés sur autant de positions de hors-jeu de nos adversaires. Il y avait d’électricité dans l’air, ce qui est logique en cette période de guirlandes (…), et l’arbitre a dû dégainer à de multiples reprises pour tenter de calmer les esprits, sur, au bord et en dehors du terrain. On déplorera les chants anti-wallons qui ont émaillé la rencontre.

Le Père Noël était présent ce samedi au Pairay et il avait emmené dans sa hotte le plus des cadeaux : un “Splendid” succès. Non, le Père Noël n’est pas une ordure !

Désormais, nos Métallos sont en congé et ils reprendront le collier le 3 janvier prochain.

Nous souhaitons à tous les amoureux du club de passer de merveilleuses fêtes de fin d’année !

La fiche technique du match

RFC Seraing : Werner; Swers, Machado, Boulenger, Labylle; Mroivili, Pierrot, Al Badaoui (86e Faye), Kilota (68e Cascio); Sanogo, Mehanovic (76e Gueye).

KMSK Deinze : Vandenberghe; De Schutter, Boone, Degreef, Vansteenkiste; Schils (70e Bertaccini), Brulmans, Tarfi, Van Walle (81e Staelens), Challouk (64e Le Postollec); Mertens.

Arbitre : M. Baton.

Cartes jaunes : Al Badaoui, Mehanovic, De Schutter, Brulmans, Bertaccini, Gueye.

Cartes rouges : 21e Tarfi (2 j.), 82e Swers (2 j.)

Le coach et l’entraîneurs des gardiens ont également été exclus du banc durant la rencontre.

D1 Amateur RFC Seraing_Deinze_21-12-2019
D1 Amateur RFC Seraing_Deinze_21-12-2019
D1 Amateur RFC Seraing_Deinze_21-12-2019