Il ne restait que quatre petites minutes à jouer au Kuipje lorsque Mikautadze décalait Kilota sur la gauche. Notre flanc adressait un centre tendu et précis en direction de la tête de N’Diaye, monté au jeu sept minutes plus tôt. Amadou ne se posait pas de questions et son coup de boule trouvait le coin inférieur des filets de l’excellent Ozer. Nos Métallos égalisaient méritoirement et furent même à deux studs de décrocher les trois points, mais l’envoi puissant du même Kilota était brillamment détourné par Ozer.

Nos Rouge et Noir ont donc signé en Campine leur tout premier partage de la saison, au terme d’une rencontre qu’ils ont, une fois encore, largement dominée au niveau des statistiques…

A la 73ème minute, Nadrani était sanctionné pour un accrochage que l’on qualifiera de “léger” dans son rectangle. Verdict : un…sixième coup de réparation accordé à l’un de nos adversaires depuis le début de la saison.

Fort heureusement, nos joueurs ont su puiser dans leurs ressources pour inverser la tendance, à l’image d’un Théo Pierrot omniprésent en sentinelle.

“Mais c’est toute l’équipe qui est à féliciter ce soir !” tempérait notre capitaine, avec sa simplicité habituelle.

Nos troupes restent donc bien accrochées à leur seconde place, avant d’accueillir dimanche prochain au Pairay l’Union Saint-Gilloise, le leader de la série !

Un match qui vaudra sans aucun doute la peine d’être vu…à la télé.

La fiche technique

KVC Westerlo  : Ozer; Mabea, Perdichizzi, Antunes, Soumah; Lloci, Keita, Van Eenoo, Dierckx (60e Abrahams); Vetokele (85e Janssens), Cicek (66e Gboho).

RFC Seraing : Dietsch; Swers, Boulenger, Nadrani, Kilota; Bernier, Pierrot, Milicevic (73e Al Badaoui), Lahssaini, Jallow (79e N’Diaye); Mikautadze.

Arbitre : M. Debeuckelaere.

Cartes jaunes : Lahssaini, Mikautadze, Nadrani, Lloci, Gboho.

Carte rouge : Emilio Ferrera (75e).

Les buts : 73e Vetokele s. pen. (1-0), 86e N’Diaye (1-1).

Le résumé en images