14ème minute de jeu lors de ce match capital face à Deinze : un long ballon de Wagane Faye en profondeur atterrit dans les pieds de Georges Mikautadze en lutte avec la défense flandrienne. Notre attaquant est plus vif que tout le monde, et notamment que le gardien William Dutoit, mais il se déporte vers la ligne de touche. Alors que le keeper regagne ses buts, notre Georges décoche un centre-tir d’un angle très fermé, qui va se loger dans le petit filet opposé ! Du grand art, l’instinct du buteur ! Grâce à cette nouvelle réalisation, Georges porte son compteur personnel à 19 buts (à égalité avec Dante Vanzeir en tête du classement des buteurs de la série).

Nos Métallos mènent rapidement au score et ne seront jamais rejoints, malgré les assauts adverses, certes réguliers, mais relativement stériles. En effet, notre défense aura livré une prestation impeccable, Guillaume Dietsch, déjà rétabli après sa fracture du nez, ne devant pas s’employer outre mesure pour préserver ses filets intacts.

A plusieurs reprises, on pensait que nos Rouge et Noir allaient être en mesure de faire le break, mais l’immense Seth De Witte veillait au grain et réalisait plusieurs gestes défensifs de haut niveau pour empêcher nos offensifs de faire la différence.

Le stress était bien présent en fin de partie, mais, témoignant d’un magnifique état d’esprit et d’un gros collectif, nos joueurs ne lâchaient rien, pour aller cueillir un succès très précieux dans la lutte pour cette deuxième place qualificative pour le barrage vers la D1A.

Il reste à présent à terminer le (fabuleux) travail entrepris par tout le staff et le noyau !

Quoi qu’il en soit, nous pouvons d’ores et déjà adresser un coup de chapeau à tous pour la saison réalisée.

“Il ne faut pas oublier que cette très bonne équipe de Deinze a terminé championne de D1 Amateurs avec une facilité déconcertante, une coupe de Champagne à la main (sic).” expliquait Emilio Ferrera après la rencontre. “Nous avons débuté ce match avec sept joueurs qui étaient là la saison écoulée et nous possédons désormais 10 points de plus que notre adversaire du jour. Cela prouve les progrès accomplis par l’équipe. Nous faisons désormais preuve de beaucoup plus de solidité défensive, mais nous sommes moins performants offensivement qu’en début de saison. L’équilibre défensif est meilleur. J’ai envie de dire que nous avons muté, que c’est une autre variante de Seraing que nous proposons maintenant (re-sic)…”

La fiche technique

RFC Seraing : Dietsch; Swers, Nadrani, Faye, Kilota; Pierrot, Sabaouni, Bernier, Jallow; Gueye (86e Boulenger), Mikautadze.

KMSK Deinze : Dutoit; El Banouhi, De Witte, Blondelle, Vansteenkiste (83e Neto); Lecomte, Challouk, Tarfi (71e De Belder), Van Walle (56e Van Walle), Staelens; Mertens.

Arbitre : M. Vermeiren.

Cartes jaunes : Pierrot, Swers, Nadrani, Faye, Blondelle.

Le but : 14e Mikautadze.

Le but en images

 

Les stats 

Tirs : 10 – 3

Tirs cadrés : 4 – 0

Possession : 48% – 52%

Corners : 6 – 2

Passes : 422 – 452