C’est ce lundi que le TAS (Tribunal Arbitral du Sport), établi à Lausanne (Suisse), s’est penché sur le dossier relatif à la validité de la tierce propriété des droits économiques de joueurs (TPO), et, par corollaire, sur le recours introduit par notre club à la suite de la décision de la FIFA nous interdisant de transferts.

On rappellera que cette interdiction avait été suspendue précédemment, dans l’attente de l’examen au fond.

Notre président Mario Franchi, accompagné de Pascal Mackels et de Christian Bartosch, ainsi que nos Avocats, Mes Dupont, Hissel et Monsieur Jean-Michel Marmayou, Docteur en droit spécialisé dans le droit du sport, étaient présents hier à Lausanne.

Tout au long de l’audience, qui s’est déroulée de 10h00 à 15h00, ils ont pu faire valoir les droits de notre club, face aux Avocats et représentants de la FIFA, notamment.

S’agissant d’un dossier important, dont l’issue pourrait avoir d’importantes répercussions sur l’avenir du marché des transferts et du football en général, le Président du TAS a indiqué qu’une décision ne devait pas être attendue avant plusieurs semaines.

tas1tas2