Quelle belle victoire !

Nos Métallos n’ont pas loupé ce match au sommet, face à des Unionistes qui restaient sur une série parfaite de six victoires.

Malgré le froid polaire qui avait transformé le Pairay en frigo à ciel ouvert, nos Rouge et Noir ont retroussé leurs manches pour venir à bout des Bruxellois, au terme d’une rencontre physique et au rythme haletant.

Comme souvent dans ce genre de match, c’est sur un coup de dés que le seul but du match est tombé et celui-ci a donc été favorable à nos Métallos : sur une incursion de Mikautadze, Bernier faisait preuve d’un remarquable jusqu’au-boutisme pour pousser la défense unioniste à la faute.

Par la suite, s’appuyant sur une excellente organisation défensive, notre équipe parvenait à conserver son avantage et se créait même de réelles opportunités sur des contres rapides, orchestrés tantôt par Mikautadze, Bernier ou Al Badaoui.

Avec ce succès, nos Rouge et Noir reviennent à quatre unités du leader et consolident leur seconde place, avant de se déplacer ce prochain vendredi au Club Bruges NXT.

La fiche technique

RFC Seraing : Dietsch; Swers, Boulenger, Nadrani, Kilota; Pierrot, Lahssaini, Bernier, Milicevic (38e Jallow); Ndiaye (69e Al Badaoui), Mikautadze.

Union Saint-Gilloise : Moris; Bager, Burgess, Cochrane; Lynen (74e Sigurdason), Nielsen, Teuma, Labeau (66e Undav), Jordanov (86e Bah); Vanzeir, Lapoussin.

Arbitre : M. Put.

Cartes jaunes : Jallow, Al Badaoui, Mikautadze, Pierrot, Lapoussin, Teuma, Dietsch, Labeau.

Le but : 12e Bernier (1-0).

Les images