headsponsorsrfcs

Suite aux incidents survenus lors de notre rencontre du 30 avril dernier face au RWDM, notre club a participé à une audience du Comité Disciplinaire pour le Football Professionnel en date du 17 mai, au cours de laquelle nous avons pu exposer nos arguments, après avoir pris connaissance du réquisitoire du Parquet de l’Union Belge.

Pour mémoire, le Parquet de l’Union Belge avait requis pour notre club 1 match officiel à domicile à huis clos effectif et 2 matchs officiels à domicile à huis clos avec sursis, ainsi qu’une amende effective de 5.000 €.

Ce 1er juin, le Comité Disciplinaire a rendu sa décision et inflige à notre club une amende effective de 5.000 €, ainsi qu’une condamnation à jouer deux matchs officiels à domicile à huis clos, avec sursis jusqu’au 31 mai 2023. Ce qui implique qu’aux prochains incidents, ceux-ci s’ajouteront automatiquement à l’éventuelle nouvelle sanction.

Le club va étudier avec ses avocats cette décision, ainsi que la motivation contenue dans celle-ci, laquelle met en exergue la qualité du travail réalisé par les responsables de la sécurité de notre club, ainsi que celui fourni par les stewards afin de faire face à la situation. Cette décision fait également mention du comportement inadéquat de certains supporters de notre club, qui ont balancé des objets en direction du terrain, importuné le staff technique du RWDM, outre le craquage de fumigènes non autorisés et des dégâts occasionnés à la structure du banc de touche du club adverse.

Nous avons déjà signalé dans un précédent communiqué que nous ne pouvions cautionner de tels comportements, qui ne peuvent avoir leur place dans l’enceinte d’un stade de football.

Nous sommes conscients que l’immense majorité des supporters de notre club qui ont pénétré sur le terrain à l’issue de la rencontre l’ont fait dans le seul but de célébrer le maintien de nos Métallos et également, pour certains d’entre eux, pour défendre des personnes visées par les échauffourées qui ont éclaté.

Nous rappelons que notre club a déjà été condamné au paiement d’une amende effective de 25.000 € durant la saison écoulée, à la suite de l’arrêt temporaire de notre rencontre à domicile face au Sporting de Charleroi, consécutive, déjà, à des jets de projectiles sur le terrain.

Conscient de sa responsabilité en la matière et afin de sécuriser davantage les tribunes, la direction du club, ainsi que la Ville de Seraing, propriétaire des installations, ont d’ores et déjà entrepris diverses actions, telles que le recrutement de stewards supplémentaires, le renforcement de la cellule de sécurité, le placement imminent de tourniquets afin de mieux contrôler l’accès au stade et, enfin, la mise en œuvre de la nouvelle plateforme de ticketing de la Pro League, qui permettra notamment d’identifier chaque titulaire d’un titre d’accès.

Nous remercions nos supporters pour leur présence et leurs encouragements tout au long de la saison, ainsi que pour les efforts entrepris pour l’organisation des déplacements et la mise en place de diverses actions, mais nous leur demandons à nouveau avec insistance de respecter les normes en vigueur dans un stade de football et le règlement d’ordre intérieur du stade, afin d’éviter de nouvelles très lourdes sanctions pour notre club.

La direction du club souhaite enfin renforcer le dialogue avec les responsables des clubs de supporters, afin d’œuvrer ensemble dans la bonne voie pour que chacun puisse cohabiter dans les meilleures conditions au Pairay et en déplacement.

Dans cette optique, une charte des supporters est en cours d’élaboration et sera soumise aux responsables des clubs de supporters pour approbation et signature.