headsponsorsrfcs

C’est sous le soleil et dans les magnifiques installations du Proximus Basecamp de Tubize que nos Métallos ont affronté ce vendredi en fin de matinée le Sporting de Charleroi.

Auteurs d’une excellente entame de match, nos Rouge et Noir ouvraient rapidement le score suite à une très belle action collective, initiée par Marius, qui ouvrait pour Conceiçao à droite. Se replaçant sur son pied gauche, notre transfuge distillait un centre parfait pour le pied de Guillaume, qui concluait parfaitement.

Bien dans le match, nos joueurs laissaient peu d’espaces et orchestraient de très bons contres, avec un Bernier particulièrement actif. Juste avant la pause, à nouveau sur un service de Conceiçao, Marius devançait la sortie du gardien carolo, pour effectuer un lob parfait qui terminait sa course au fond des filets.

En seconde période, de nombreux changements étaient réalisés, mais nos troupes trouvaient encore les poteaux adverses à deux reprises, tout d’abord via une tête de Spago et ensuite sur un tir croisé de Nadrani. A dix minutes du terme, les Carolos réduisaient l’écart, mais nos jeunes Métallos parvenaient à conserver la victoire, certes peu importante dans une rencontre amicale, mais qui procure néanmoins un sentiment de légitime satisfaction.

“Au-delà du résultat, je suis satisfait de l’état d’esprit affiché par tout le monde et de la solidité de notre bloc défensif. On doit encore mieux utiliser le ballon, mais assimiler cela prend davantage de temps et j’en suis conscient. Plusieurs joueurs ont déjà montré d’excellentes choses, mais il faudra surtout exister dans les “vrais” matchs, ceux à enjeu. La préparation est très dure physiquement et je suis content de son déroulement. Cela dit, cette victoire me fait plaisir, mais je préfèrerai remporter notre match de championnat face à Charleroi… Ce sera un contexte totalement différent et je ne vais pas manquer de le rappeler au groupe.” signalait José Jeunechamps.

La fiche technique

Dietsch (46e Galjé), Conceiçao (61e Detienne), Solheid (61e Trémoulet), Tshibuabua (61e Spago), Opare (46e D’Onofrio), Poaty (46e Kilota); Sissoko (61e Sambu Mansoni), Guillaume (81e Nadrani), Lepoint (61e Renzulli), Bernier (61e Serwy), Marius.

Les buts : 4e Guillaume et 44e Marius (0-2), 80e Ernest pour Charleroi (1-2).